Des nouveautés à dévorer !

  • L'impossible est un bon début

    Salim Ejnaïni

    • Fayard
    • 16 Octobre 2019

    Connu aujourd'hui du public comme cavalier aveugle en compétition valide et plusieurs fois titré en handisport, le chemin de Salim Ejnaini a été semé d'embûches. Dans ce récit, il revient sur son histoire peu commune. Et montre comment les barrières de la différence se repoussent parfois bien au-delà de ce qui, pour beaucoup, relèverait de l'impossible.
    « La première anomalie est apparue très tôt chez moi. J'étais encore un nouveau-né quand a été décelé un reflet au fond de mon regard. À seize ans, j'ai été plongé dans le noir, cessant définitivement de voir.
    C'est en devenant aveugle que je suis devenu un vrai cavalier. Aujourd'hui, je monte seul, guidé à l'oreille, dans des compétitions avec des cavaliers de saut d'obstacles valides. Je fais partager mon expérience en tant que conférencier et consultant. Je ne crains pas de vivre en suivant mes rêves. Ma passion pour les chevaux a enfoncé les barrières de la différence et m'a appris que prendre le risque d'échouer, c'est se donner une chance de réussir. »

  • J'ai adopté les grands espaces australiens depuis dix ans maintenant. J'aime ce pays-continent, où je travaille avec les enfants aborigènes, ces jeunes démunis, désoeuvrés mais débordants de vie. À ces oubliés du bout du monde, j'ai donné le meilleur de moi-même, ils m'ont appris leurs coutumes, leurs traditions, et plus important que tout, leur compréhension intime de la nature. Grâce à eux, je peux devenir écorce, feuille, branche qui craque. Aujourd'hui, je suis cette terre rouge que je foule pieds nus le plus souvent et que j'aime tant, j'appartiens à ce décor sauvage et parfumé. Cette aventure a commencé le jour où, une communauté aborigène m'a invitée à participer à une course de chevaux, moi seule femme cavalière, blanche de surcroît. En plein désert australien, sous la fournaise, je remportais la course, devant un public mâle, abasourdi qu'une femme jeune les devance. J'ai rencontré ce jour-là d'autres déshérités, les brumbies, ces chevaux australiens redevenus sauvages, que nombre d'Australiens trouvent invasifs et n'hésitent pas à éliminer.
    Lorsque j'ai décidé de traverser seule ce continent sauvage, en empruntant les 5 000 kilomètres du National Trail, je savais que trois brumbies m'accompagneraient. Ces compagnons d'aventure et de solitude, j'ai dû les dresser moi-même. Cette fois c'était certain, je pouvais partir au loin, oser l'aventure, vivre ce rêve fou, cette traversée sauvage».

    Partie il y a plus de dix ans pour des vacances en Australie, Aliénor le Gouvello, passionnée d'équitation, est tombée sous le charme de l'outback australien.

  • J'attends un poulain ; journal d'une renaissance

    Sophie Nauleau

    • Actes sud
    • 3 Avril 2019

    Cet ouvrage raconte jour après jour l'attente d'un poulain, d'un crack. Onze mois, onze jours... Sous forme de journal, Sophie Nauleau raconte cette gestation vécue au plus près. Intime, dérangeant parfois, tendre assurément, touchant certainement, un récit peu banal. "Je ne prétends pas qu'un tel livre devienne, à l'instar de celui dont il détourne l'intitulé, une référence incontournable. Mais il se peut que dans un monde où il n'est pas si facile pour une femme de se forger un destin d'amazone, il soit bon de découvrir que l'on peut soudain s'épanouir à regarder grandir l'ombre des pommiers de Provence. Et que l'on peut même entrapercevoir sa propre renaissance à la lumière d'une tout autre naissance." Sophie Nauleau

  • L'écuyère

    Ursula Kovalyk

    • Intervalles
    • 15 Mars 2019

    Pendant les années 1980, dans une petite ville de la République socialiste tchécoslovaque, Karolína approche de l'adolescence dans une famille pas comme les autres. Pour fuir une mère obnubilée par ses nombreux petits amis et une grand-mère qui porte un couteau sur elle en permanence, Karolína rejoint dès qu'elle le peut un centre équestre à la périphérie de la ville. Là, elle se lie d'amitié avec Romana, une fille avec une jambe plus courte que l'autre, et avec Matilda, une cavalière et formatrice qui aide les deux filles à se dépasser. Ensemble, elles forment bientôt une équipe de voltige équestre détonante, tandis que l'univers de Karolína s'élargit avec la découverte de Pink Floyd, du tabac et, surtout, d'un talent secret :
    Une aptitude à voir au plus profond de l'âme des autres. C'est alors que la fin du bloc de l'Est et l'irruption soudaine de l'économie de marché vont bouleverser ce fragile équilibre.
    L'Écuyère est un roman poétique et caustique sur l'adolescence.
    C'est aussi une évocation spasmodique et rebelle de la double révolution à laquelle une jeune fille pleine de rêves et un pays tout entier sont soumis au même moment.

  • Liés pour la vie

    Laëtitia Milot

    • Plon
    • 16 Novembre 2017

    Que se passe-t-il quand une championne d'équitation voit son rêve détruit suite à un accident ? La vie de Lucie bascule le jour où elle se fait renverser par une voiture dans le chauffeur prend la fuite. Handicap, rééducation, culpabilité, espoir et résilience habitent les héros du nouveau et très attendu roman de Laëtitia Milot.

  • à mon allure ; faire de ses différences une ressource inépuisable

    William Kriegel

    • Actes sud
    • 16 Mai 2018

    À mon allure est l'histoire singulière de William Kriegel, enfant malade et dyslexique dont la vie s'éclaire grâce au cheval, aux livres et aux voyages. Jeune homme, il parcourt le monde avant de dessiner le sien, devient à l'âge adulte un des premiers acteurs indépendants de la production d'électricité aux États-Unis, fait d'un ranch délabré du Montana un modèle écologique et performant d'élevage et crée ce qu'on appelle aujourd'hui en France l'équitation éthologique, dans laquelle la relation homme/cheval est profondément modifiée. Une autobiographie au style tonique et percutant qui permet de revenir sur le parcours iconoclaste d'un homme que tout condamnait à l'ennui s'il n'avait su vivre son inadaptation comme une différence et sa différence comme une ressource et donc la rendre inépuisable.

  • Voyage en France buissonnière

    Louis Meunier

    • Kero
    • 6 Juin 2018

    Écrivain et cavalier, Louis Meunier n'aime rien tant que partir à l'aventure à travers le monde. Aussi, quand une de ses amies, Sybille, lui parle de son projet de parcourir la France profonde à cheval pour aller à la rencontre de ceux qui y vivent de façon expérimentale, il accepte aussitôt de l'accompagner.
      De Paris à Marseille, ils vont sillonner les routes et les campagnes sur le dos de leurs compagnons à quatre pattes, la jument Unik et l'étalon Où-vas-tu. Du jeune berger de Fontainebleau à Hubert Reeves, ils croiseront des personnages hauts en couleur qui essayent, à leur échelle, de changer le monde. Ils devront affronter des tempêtes et des dangers, apprivoiser leur monture, faire face à des mutations sociales inquiétantes... Un voyage qui va prend l'allure d'une quête initiatique pour le jeune homme, le poussant à s'interroger sur les valeurs primordiales de la vie, le monde de demain et le lien entre l'homme et la nature.
     

empty