Culture équestre en Occident ; de la Renaissance au XIX siècle Culture équestre en Occident ; de la Renaissance au XIX siècle
Culture équestre en Occident ; de la Renaissance au XIX siècle
Culture équestre en Occident ; de la Renaissance au XIX siècle

Culture équestre en Occident ; de la Renaissance au XIX siècle

À propos

Un siècle et quelque après l'invention du moteur à explosion, l'Occident presque totalement oublié le rôle qu'a joué le cheval dans son histoire, qu'il s'agisse de son usage économique et guerrier ou de ses fonctions symbolique, politique et culturelle. Comment le rapport des hommes à la gent équestre a-t-il fonctionné de la Renaissance à la Belle Époque ? Tel est l'objet de l'immense enquête entreprise par Daniel Roche et qui comptera trois volumes. Dans Le cheval moteur, il montre comment l'accroissement des chevaux a été suscité par les besoins en énergie, comme il a été porté par des exigences stratégiques ou distinctives. Le triomphe des attelages et voitures est le résultat le plus spectaculaire d'une révolution que n'ont pas, pendant longtemps, freiné les chemins de fer et les machines à vapeur. En dressant l'inventaire des lieux concrets et des situations ordinaires l'écurie, la caserne, le haras, la route, l'auberge, l'atelier du maréchal-ferrant, du carrossier et du sellier en interrogeant le travail des éleveurs, des cochers, des marchands de chevaux, des entrepreneurs de transport, en montrant les effets provoqués sur l'élevage et les métiers du cheval par des besoins nouveaux, l'étude définit la modernité de la culture équestre qu'entraînent l'utilité, le pouvoir et la passion.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Temps modernes (de 1492 à 1799)

  • EAN

    9782213636313

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    479 Pages

  • Longueur

    23.5 cm

  • Largeur

    15.3 cm

  • Poids

    695 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

empty